Préparer sa retraite

Complétez votre retraite à moindre effort

Plusieurs sources d'alimentation peuvent venir compléter votre retraite.

Avantages épargne salariale
Avantages épargne salariale

Vos primes d'intéressement et de participation

Vous avez la possibilité de verser votre prime d'intéressement et votre participation sur votre plan d'épargne. Celles-ci sont alors exonérées d'impôt sur le revenu.

Le simulateur Participation/ Intéressement, accessible sur ce site, vous aide à déterminer ce qui est le plus avantageux pour vous fiscalement : perception immédiate ou versement sur votre plan d'épargne salariale ?

L'abondement employeur

Votre employeur peut décider de compléter vos versements (versements volontaires, participation et intéressement) par un versement complémentaire (l'abondement) sur vos dispositifs d'épargne salariale.

Vous pouvez accéder, depuis la page d'accueil de votre espace sécurisé, à une jauge d'abondement qui vous permet de visualiser :

  • Le montant de l'abondement dont vous avez déjà bénéficié depuis le début de l'année ainsi que le montant potentiel restant à percevoir.
  • Le détail des règles d'abondement mises en place dans votre entreprise.

Le saviez-vous ? L'abondement est exonéré d'impôt sur le revenu et de charges sociales salariales (sauf CSG/CRDS à hauteur de 9,7%)

Vos jours de repos non pris ou vos jours issus du CET

Vous avez la possibilité d'affecter au PERCO ou au PERe vos jours de congés non pris. Les sommes transférées sont exonérées d'impôt sur le revenu et d'une partie des cotisations sociales salariales de sécurité sociale (dans la limite de 10 jours par an).

Des versements volontaires

«Les petits ruisseaux font les grandes rivières». En effectuant des versements volontaires (ponctuels ou programmés) vous alimentez en douceur votre plan d'épargne retraite. Avec le PERCO, vous pouvez faire des versements non déductibles du revenu imposable, ils sont plafonnés à 25% de votre rémunération annuelle brute. Avec le PERe, vous pouvez choisir de déduire vos versements de votre revenu imposable dans la limite de votre plafond d'épargne retraite.

Un cadre fiscal particulièrement avantageux

L'épargne salariale vous permet de bénéficier d'avantages sociaux et fiscaux particulièrement attractifs

Lors des versements :

Cotisations sociales Impôt sur le revenu Plafond d'exonération par bénéficiaire
Participation Exonéré sauf CSG/CRDS 9,7% Exonéré 75% du PASS
Intéressement 75% du PASS
Abondement PERCO/PERe 16% du PASS
Jour de repos non pris/jours de CET Exonéré de cotisations de sécurité sociale 10 jours/an

PASS = Plafond Annuel de Sécurité Sociale

Fiscalité à l'entrée Plafond de versement
Versements volontaires sur le PERCO Pas d'avantage fiscal 25% de la rémunération annuelle brute
Versements volontaires déductibles sur le PERe Déductibles du revenu global Pas de plafond de versement mais une déductibilité des versements limitée au plafond d'épargne-retraite de l'épargnant et éventuellement celui du conjoint/partenaire de PACS si mutualisation du plafond
Versements volontaires non déductibles sur le PERe Pas d'avantage fiscal Pas de plafond

Fiscalité applicable lors du retrait de votre épargne

Fiscalité applicable à la sortie du PERCO :

La fiscalité applicable à la sortie du PERCO est celle de l'épargne salariale. Les prélèvements sociaux au taux en vigueur (17,2%) sont dus au moment de la délivrance des avoirs sur les plus-values réalisées sur le PERCO et le capital constitué est exonéré d'impôt sur le revenu. En cas de transfert du capital à un assureur en vue du versement d'une rente, cette dernière sera soumise à l'impôt sur le revenu en fonction de votre âge lors de l'entrée en jouissance de la rente.

Fiscalité applicable à la sortie du PERe :

La fiscalité applicable pour les versements volontaires dans le PERe est différente de celle pour le PERCO. A la sortie, les sommes issues de versements volontaires déductibles et versées en capital sont soumises au barème progressif de l'impôt sur le revenu et les plus-values sont soumises au prélèvement forfaitaire unique (PFU). Les sommes versées sous forme de rente sont soumises au régime de la rente viagère à titre gratuit (pension de retraite). Pour les versements non déductibles, en cas de sortie en capital, seule la plus-value est imposable au PFU ou sur option au barème progressif de l'IR. En cas de sortie en rente, le régime de la rente viagère à titre onéreux s'applique. Les versements issus de l'épargne salariale : abondement, participation, intéressement, jours de repos non pris bénéficient de la même fiscalité que celle applicable au PERCO.