Epargne Salariale et Assurance Vie

Découvrez l’intérêt de combiner épargne salariale et assurance-vie

En tant qu’indépendant, vous avez accès aux dispositifs de l’épargne salariale. En combinant ses atouts avec ceux de l’assurance-vie, vous multipliez les avantages en termes d’épargne et de fiscalité.

Pour chaque dispositif, des avantages spécifiques :
  • Si vous employez au moins un salarié, même à temps partiel, le Plan Epargne Interentreprises (PEI) vous permet de vous constituer un patrimoine financier dans le cadre fiscal avantageux de l’épargne salariale. En plus des versements volontaires effectués sur votre plan, l’entreprise peut verser un complément financier appelé « abondement » permettant de multiplier jusqu’à 4 fois l’épargne investie.
  • L’assurance-vie vous permet de constituer ou valoriser un capital, tout comme d’anticiper la transmission d’un patrimoine, dans des conditions avantageuses.
Pourquoi combiner les deux solutions ?

Le PEI et l’assurance-vie sont deux dispositifs d’épargne bénéficiant d’un cadre fiscal avantageux.

Le PEI vous permet d’optimiser votre épargne grâce au principe de l’abondement(1). Le capital disponible après 5 ans, sauf en cas de déblocage anticipé, est exonéré d’impôt sur le revenu (hors prélèvements sociaux sur les plus-values(2)). Il peut être investi sur un contrat d’assurance-vie préalablement ouvert, afin de bénéficier d’un support fiscal plus attractif dans une optique de transmission de patrimoine.

Remarque : ce principe s’applique également si vous combinez un Plan d'Epargne Retraite Collective Interentreprises (PERCO-I) et assurance-vie, dans certains cas de déblocages anticipés.

En matière d'assurance-vie, la date d'ouverture du contrat est essentielle puisqu'elle permet de faire démarrer le « compteur fiscal ». Même si vous disposez aujourd'hui d'une faible capacité d'épargne, il est important de prendre date au plus tôt en ouvrant votre contrat (ou celui de votre conjoint) avec le minimum requis (variable selon les produits). Vous l'alimentez ensuite au gré de vos envies grâce à :

  • Des versements libres selon vos possibilités.
  • Des versements programmés que vous pouvez modifier ou arrêter à tout moment.

Parlez-en à votre conseiller HSBC France.

(1) L’abondement est limité à 8% du PASS soit 2962,56€ par an en 2013 et par bénéficiaire sans excéder le triple des versements personnels réalisés par les bénéficiaires.
(2) Applicables selon la réglementation en vigueur.