Madelin et Assurance Vie

Découvrez l’intérêt de combiner Retraite Madelin et Assurance-vie

En tant qu’indépendant, vous avez accès aux atouts que vous réserve le dispositif Retraite Madelin. En l’associant à un contrat d’assurance-vie, vous multipliez les avantages en termes d’épargne et de fiscalité.

Pour chaque dispositif, des avantages spécifiques :
  • Le contrat Retraite Madelin est un contrat d’épargne retraite, souscrit dans le cadre de la Loi Madelin, qui vous permet de vous assurer un revenu complémentaire à vie pour votre retraite. Vos versements sont déductibles annuellement de vos revenus professionnels jusqu’à 65 400 €.
  • L’assurance-vie est un placement avantageux qui peut répondre à tous vos objectifs dans un cadre fiscal privilégié. Pour constituer ou valoriser un capital, protéger ou encore obtenir des revenus complémentaires à la retraite : l’assurance-vie s’adapte.
Pourquoi combiner les deux solutions ?

Le contrat Retraite Madelin et l’assurance-vie sont deux dispositifs d’épargne bénéficiant d’un cadre fiscal avantageux.

Avec le contrat Retraite Madelin, vous vous constituez un complément de revenus pour la retraite, tout en réduisant dès à présent le montant de vos impôts(1). L’économie d’impôts réalisée peut être investie sur un contrat d’assurance-vie, donc sans effort financier supplémentaire, pour bénéficier d’un autre cadre juridique et fiscal privilégié.

En matière d'assurance-vie, la date d'ouverture du contrat est essentielle puisqu'elle permet de faire démarrer le « compteur fiscal ». Même si vous disposez aujourd'hui d'une faible capacité d'épargne, il est important de prendre date au plus tôt en ouvrant votre contrat (ou celui de votre conjoint) avec le minimum requis (variable selon les produits).Vous l'alimentez ensuite au gré de vos envies grâce à :

  • Des versements libres selon vos possibilités.
  • Des versements programmés que vous pouvez modifier ou arrêter à tout moment.

Parlez-en à votre conseiller HSBC France.

(1) Les cotisations versées dans le cadre du contrat La Retraite sont en effet déductibles de vos revenus professionnels dans certaines limites : au 1er janvier 2011, le montant maximal, des cotisations versées en matière d'assurance vieillesse dans le cadre d'un contrat de retraite Madelin déductibles du bénéfice imposable, est de 10% du plafond annuel de la Sécurité Sociale (soit 3 535 € pour 2011) + 25% du bénéfice imposable, compris entre une fois et huit fois le plafond annuel de la Sécurité Sociale (entre 35 352 € et 282 816 € pour 2011) soit une déduction maximale de 65 401 € pour 2011.

Pendant la phase d'épargne, les produits sont exonérés. Toutefois, au même titre que les pensions, les rentes seront soumises à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux, sur une fraction de leur montant en fonction de l'âge du bénéficiaire lors de l'entrée en jouissance de la rente. Votre contrat n'entre pas dans l'assiette de taxation de l'ISF sous réserve des conditions prévues par les articles 885F et 885J du Code Général des Impôts.