HSBC France

Etude HSBC Premier/CSA "Qu'est-ce qui fait courir les gens aisés ?" Aspirations, valeurs et style de vie

Télécharger l'étude HSBC Premier/CSA

Télécharger l'infographie HSBC Premier/CSA

HSBC France a confié à l'institut CSA la réalisation d'une étude* pour comprendre les aspirations et moteurs de vie des Français dits « aisés ». Pour réaliser cette enquête, l'Institut CSA a interrogé 507 Français détenant plus de 75 000 euros d'avoir et/ou des revenus de plus de 70 000 euros brut par personne ou 100 000 euros brut par ménage, critères correspondants par ailleurs au périmètre d'éligibilité à l'offre HSBC Premier.

TROIS VALEURS MOTEURS : FAMILLE, TRANSMISSION, INDEPENDANCE

Pour 77% la famille est le moteur de leur bonheur.

Pour eux, la famille constitue le premier ingrédient d'une vie heureuse. 77% déclarent ainsi que la famille contribue très fortement au bonheur.  Plus qu'une valeur, c'est le rôle qu'ils occupent au sein de celle-ci qui les motive. Ainsi, il s'agit moins d'être entouré, ou d'entourer sa famille, que de  « veiller au bien être de sa famille » (78%), de « donner à ses enfants la meilleure éducation » (76%) ou encore de « leur assurer un avenir » (73%). D'ailleurs une majorité d'entre eux  souhaite que l'on se souvienne d'eux avant tout comme un « bon père/mère de famille ».

Leur philosophie de vie : ni voués au travail, ni flambeurs, mais la vie sans se priver.

Ils n'apparaissent ni voués au travail, seuls 23% considèrent que l'investissement professionnel est un moteur de vie, ni « flambeurs », 50% se décrivent économes et 64% privilégient, dans leurs placements financiers, la sécurité maximale quitte à avoir une faible rémunération.  Ce qu'ils souhaitent avant tout c'est le juste équilibre pour « vivre sans se priver » (44%). Ils se veulent « curieux », « combatif » et « décideur » ; l'indépendance est un mot qui pourrait constituer leur devise. Etre autonome et ne rien devoir à personne est ainsi la première motivation dans la sphère professionnelle(65%).

La transmission, matérielle ET immatérielle, au centre des motivations.

Ce à quoi ils aspirent avant tout dans leur vie, c'est transmettre leur connaissances (62%), avant d'étancher leur soif de découvertes (56%), ou de se dépasser (51%). Dans le détail, avec la transmission d'un savoir-faire, partager des valeurs (63%) et  un « savoir-être » (53%), est une très forte source de motivation, avant la transmission d'un patrimoine immobilier, d'un capital financier ou d'une entreprise à son nom.

VIE AMBITIEUSE, LIBRE OU EN TRIBU : TROIS FACONS D'ENVISAGER BONHEUR ET REUSSITE

Si chacun a sa recette personnelle du bonheur, trois profils se distinguent, trois façons d'appréhender la vie : la vie « en tribu », la vie « ambitieuse et la vie « libre ».

La  Vie « en tribu »

Ce profil, le plus important, représente 52% des Français considérés comme aisés. Ils sont le plus souvent mariés, ont généralement une famille nombreuse et sont en moyenne un peu plus âgés que les autres groupes. Pour eux, la vie de famille est LE vecteur d'équilibre et elle s'impose comme la condition d'une vie réussie. Ils souhaitent transmettre avant des valeurs mais aussi des traditions ainsi qu'un patrimoine financier et immobilier. Ils sont par ailleurs nombreux à souhaiter que l'on se souvienne d'eux avant tout comme de « bon pères/mères de famille ».

La Vie « ambitieuse »

15% des Français aisés composent le profil de la vie ambitieuse. Dans ce groupe, il y a davantage d'individus vivant seuls, souvent séparés avec des enfants et les personnes entre 35 et 49 ans y sont surreprésentées. Ce qui les caractérise, c'est leur aspiration à être les meilleurs, notamment dans la sphère professionnelle. Pour leurs placements  financiers, ce profil n'hésite pas à « prendre des risques ». Ce qu'ils veulent transmettre c'est avant tout un savoir-faire et des compétences.  Ils souhaitent que l'on retienne d'eux avant tout leur ambition et leur esprit d'aventure.

La Vie « libre »

C'est une personne interrogée sur trois (33%). Ce groupe est davantage composé de gens vivant seuls et sans enfants. La majorité est cadre et vit en Ile de France. Une vie réussie est selon eux une existence au cours de laquelle « on aura fait ses expériences », « réalisé ses projets ». La notion de plaisir est un vrai moteur pour eux. Ils expriment une forte soif de découverte : le bonheur c'est « avoir vu le soleil se lever sur tous les horizons du monde ». On décèle parmi eux de fortes personnalités. Ils souhaitent ainsi qu'on les reconnaisse pour les personnes qu'ils sont et que l'on retienne d'eux avant tout qu'ils étaient dotés d'humour, des gens « brillants », et « originaux ».

* Enquête online réalisée du jeudi 27 mars au lundi 7 avril 2014 par l'institut CSA pour HSBC France, auprès de 507 Françaises et Français détenant plus de 75 000 euros d'avoirs et /ou ayant des revenus de plus de 70 000 euros brut par personne ou 100 000 euros brut par ménage.

Télécharger l'étude HSBC Premier/CSA

Télécharger l'infographie HSBC Premier/CSA

  • pdf